France Inter a très longuement rencontré ce dimanche Piotr Pavlenski, qui se revendique comme un artiste politique.Ce réfugié politique russe est l'auteur du séisme provoqué au sein du gouvernement, après la publication sur son site "Pornopolitique" de vidéos intimes qui ont provoqué la chute de Benjamin Griveaux.

Piotr Pavlenski à Paris, le 22 février 2020
Piotr Pavlenski à Paris, le 22 février 2020 © AFP / Martin BUREAU

Piotr Pavlenski se revendique comme un artiste politique voulant éclairer les consciences et les électeurs. Mais l'homme entretient volontiers une part d'ombre. Et des questions quand on le rencontre.

D'une voix posée, Piotr Pavlenski, cheveux ras, regard gris-vert, parle beaucoup, et longtemps. De longues réponses presque à chaque question. Il s'exprime tantôt en français, tantôt en russe, n'hésitant pas à reprendre la traductrice, pinaillant par exemple sur les termes système politique ou pouvoir politique, qu'il ne faut pas confondre, dit-il. 

Il semble se livrer avec une grande sincérité, tout en donnant l'impression qu'il contrôle tous ses propos. Et il assure qu'il veut reconstruire son site "Pornopolitique", sur lequel ont été publiées les vidéos intimes qui ont conduit Benjamin Griveaux à renoncer à la mairie de Paris : "Bien sûr que je veux continuer ! Et que ce projet aboutisse, et se développe, parce que c'est vraiment utile pour les gens !"

"Je suis content de me rendre compte que le média que j'ai créé est utile aux Français"

Retrouvez l'interview complète de Piotr Pavlenski: "Je suis content de me rendre compte que Pornopolitique est utile aux Français"

Piotr Pavlenski a demandé à la figure des "gilets jaunes" Maxime Nicolle de l'aider mais il a refusé

L'équipe
Contact
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.