Quelles conséquences pour la baisse des dotations dans les collectivités ?
Quelles conséquences pour la baisse des dotations dans les collectivités ? © PHOTOPQR/LE TELEGRAMME / PHOTOPQR/LE TELEGRAMME

À la veille du Congrès des maires, les édiles sont très remontés contre l'État qui a décidé de baisser ses dotations aux collectivités. Ces baisses de dotation se jouent en milliards d'euros.

A Carrières-sur-Seine, une commune de 16 000 habitants à quelques kilomètres de Paris, , chef d'entreprise, étiqueté DVD et réélu cette année estime avoir déjà réduit ses dépenses de fonctionnement. L'État a pourtant décidé de baisser ses dotations de 500 000 euros sur un budget de 20 millions. Cette baisse pourrait être compensée par de nouveaux financements liés à l'avènement de la communauté d'aggglomération l'année prochaine.

La Fondation Ifrap, fondation pour la recherche sur les administrations et les politiques publiques vient de pointer quatre failles dans les économies budgétaires et l'une d'elles concerne les collectivités locales. Selon la directrice, Agnès Verdier-Molinié, elles ne perdront aucun financement l'an prochain.

La dérive des finances menace les collectivités

Le dernier rapport sur la question émane des sénateurs qui représentent les collectivités. Selon eux, la moitié des villes de plus de 10 000 habitants seront dans le rouge d'ici 2017. Si l'on regarde de plus près, ce n'est pas la baisse des dotation mais la dérive de leurs finances qui menace les collectivités. L'un des rapporteurs, le sénateur radical Jacques Mézard le reconnaît : il y a de réels efforts d'économies à faire.

La baisse des dotations sera pour beaucoup de collectivités compensée mais le résultat, c'est que nombre d'entre elles ne devraient pas faire d'économies de fonctionnement.

La Cour des comptes se penche sur les finances des collectivités locales
La Cour des comptes se penche sur les finances des collectivités locales © Radio France
L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.