Dernier portrait d'une personne dont la vie a été bouleversée par l'année écoulée : Emma, 11 ans, fan de Thomas Pesquet.

Emma, fan de Thomas Pesquet, s'est fabriqué un costume d'astronaute
Emma, fan de Thomas Pesquet, s'est fabriqué un costume d'astronaute © Radio France / Julie Pietri

Emma a 11 ans. Elle vit à Toulouse. Et sa vie cette année a tourné autour d'un homme : l'astronaute Thomas Pesquet. Chaque jour Emma a suivi ses aventures dans l'espace à bord de l'ISS, la station spatiale internationale.

Grâce aux photos de la planète Terre twittées par l'astronaute :

mais aussi ses photos des zones sèches, des sols craquelés. Et l'omniprésence la nuit, des lumières des villes.

Thomas Pesquet a joué son role à fond... Jusqu'à cette phrase d'un article de Telerama, le 31 août 2016.

Face à Thomas Pesquet, 38 ans, yeux clairs, visage ouvert, tous les gendres idéaux de l'histoire ressemblent à des punks à chien colériques.

Mais en juin 2017, un professeur d'astrophysique dénonce "un excès de communication au détriment de la mission scientifique".

Le 2 juin 2017, Thomas Pesquet rentre sur Terre. Une terre kazakh plus précisément.

L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.