Hassan Rohani aux urnes en Iran en 2013
Hassan Rohani aux urnes en Iran en 2013 © MaxPPP

Les Iraniens votent ce vendredi pour renouveler leur parlement. Des élections qui feront aussi office de test pour mesurer la popularité du président Rohani.

Ces législatives peuvent figurer un deuxième tour des présidentielle : le président Hassan Rohani espère ici que le courant réformateur sortira renforcé du scrutin, puisqu’il a besoin d’une majorité au parlement pour faire avancer ses réformes. Le problème pour le président Rohani, c’est que la levée d’une partie des sanctions n’a pas encore eu d’impact sur la vie quotidienne des Iraniens.

A Téhéran, le reportage de Christian Chesnot

Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.