Le zoom de la rédaction est consacré ce matin à la fronde sociale qui agite le Brésil depuis deux semaines.

Après les manifestations historiques qui ont rassemblé plus d’un million de personnes jeudi dernier dans les grandes villes du pays, Dilma Rousseff joue la carte de l’apaisement. La présidente brésilienne a proposé hier un référendum pour une réforme politique. Et une série de mesures afin d’améliorer les services publics.

Les transports, l’éducation et la santé sont au cœur des revendications.

Bonjour Yann Gallic, envoyé spécial à Rio de Janeiro avec François Rivalan à la technique.

L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.