"opérations escargot" des taxis
"opérations escargot" des taxis © reuters

Une intersyndicale de taxis engage aujourd'hui un mouvement national illimité contre les services du type UberPOP. Ce mouvement pourrait notamment se traduire par des blocages ponctuels à l'abord des aéroports et des gares.

Les taxis dénoncent la "concurrence déloyale" des offres payantes de transport entre particuliers proposées par plusieurscompagnies, dont Uber sous l'appellation UberPOP. "Certaines sociétés continuent à commercialiser et diffuser des applications illégales de promotion de travail clandestin", écrit mercredi le président de l'UNT Alain Griset dans un communiqué.

L'intersyndicale "exige du gouvernement qu'il prenne les mesures nécessaires pour arrêter l'exploitation des applications dans l'attente des décisions de justice et veille à l'application immédiate des lois", ajoute-t-il. La Cour de cassation examine actuellement une Question prioritaire de constitutionnalité (QPC) sur le sujet.

UberPop
UberPop © Radio France
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.