"Allons en France" fait étape au Havre, la ville du Premier ministre Edouard Philippe. Du haut de ses 500 ans d'histoire, la ville portuaire reste un lieu stratégique.

La mairie du Havre, dans le centre reconstruit par Auguste Perret après guerre, vient de voir partir Edouard Philippe, désormais Premier ministre.
La mairie du Havre, dans le centre reconstruit par Auguste Perret après guerre, vient de voir partir Edouard Philippe, désormais Premier ministre. © AFP / Gilles Targat

Au premier tour, le Havre, ville historiquement communiste avant d’être dirigée par Antoine Rufenacht, le mentor républicain d’Edouard Philippe, a placé en tête du premier tour de la présidentielle Jean-Luc Mélenchon, avec 30 % des voix, avant de se jeter dans les bras d'Emmanuel Macron.

Le Havre s’apprête à fêter ses 500 ans avec quatre mois de festivités.

La ville accueille des œuvres d’artistes qui ont parfois détournés les clichés de la ville, en repeignant en couleurs les cabanes de plages ou en déplaçant des containers colorés.

Les Havrais sont fiers de leur ville, qui s'est notamment relevée des bombardements massifs de la Seconde Guerre mondiale. La plupart remercient leur maire Edouard Philippe, et son prédécesseur, Antoine Rufenacht, pour les aménagements du centre-ville et notamment le tram qui mène directement à la plage.

Les célébrations des 500 ans de la ville ont été l'occasion de redonner des couleurs aux cabines de plage.
Les célébrations des 500 ans de la ville ont été l'occasion de redonner des couleurs aux cabines de plage. © AFP / Charly Triballeau

La plage, c’est là où se croisent tous les Havrais, où on vient se changer les idées et oublier le quotidien. On y croise des culturistes ou d’anciens dockers.

La plage, lieu de rencontre des Havrais.
La plage, lieu de rencontre des Havrais. © Radio France / Mathilde Dehimi

Le port est l’autre figure importante de la ville : des dizaines et des dizaines de kilomètres de quai, de cuves, de containers. Le Havre est l’un des plus importants ports européens, ouvert jour et nuit, toute l'année ; l’un des plus stratégiques aussi, avec notamment les réserves d'hydrocarbures qui alimentent la région parisienne.

Le port du Havre a accueilli 2,5 millions de conteneurs et 222 000 passagers en 2015.
Le port du Havre a accueilli 2,5 millions de conteneurs et 222 000 passagers en 2015. © AFP / Charly Triballeau

►(RÉ)ÉCOUTEZ | Tous les épisodes d'Allons en France (déplacez vous et cliquez sur la carte)

Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.