Le calme est revenu en Egypte mais les violences de la semaine dernière ont laissé des traces, notamment dans les campagnes. Antoine Giniaux s'est rendu à El Minya à 250 kilometres au sud du Caire, une ville dans laquelle le centre jésuite a été détruit.

L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.