Dans une semaine c’est la rentrée scolaire. Une rentrée marquée par la mise en place de la réforme des rythmes scolaires dans toutes les communes. Un décret les y oblige.

Réforme des rythmes scolaires dans une école primaire d'Epinal
Réforme des rythmes scolaires dans une école primaire d'Epinal © MaxPPP/L'Est Républicain/Alexandre Marchi

À Montreuil, en Seine-St Denis, Patrice Bessac, le nouveau maire élu en mars dernier, avait dit lors de sa campagne qu'il ne l'appliquerait pas. Il est finalement contraint de le faire, mais reconnaît que les nouveaux rythmes vont s'apparenter à de la garderie, même s'il ne veut pas employer le terme.

La réforme va coûter plus d'un million d'euros et nécessiter le recrutement de 150 animateurs supplémentaires.

Un reportage de Sonia Bourhan

L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.