Ukip Nigle Farage
Ukip Nigle Farage © MaxPPP / Andy Rain

Au lendemain des élections européennes qui ont vu la victoire, en France, du Front national, quelle est la vraie place des extrêmes en Europe ? Les résultats du scrutin les ont rendu plus visibles, reste à savoir quel sera leur rôle...

Le FN français, le FPÖ autrichien, Aube Dorée en Grèce, ou encore le Parti populaire danois... Ces mouvements ont (au moins) en commun d'être farouchement contre l'Union européenne, et d'avoir paradoxalement réalisé un bon score lors des élections européennes. Encore que... Dans certains pays, les eurosceptiques ont aussi essuyé de cuisantes défaites, ou des victoires mitigées. Et au niveau européen, leur présence leur garantit certes d'être entendus, mais pas de prendre des décisions.

► ► ► À LIRE | Les eurosceptiques ne secouent pas (tant que ça) le Parlement européen

Quel sera donc le rôle de ces anti-européens au sein des institutions de Bruxelles et de leurs pays respectifs ? Illustration avec le Parti de la Liberté néerlandais de Geert Wilders, arrivé en quatrième position, et Ukip, le parti britannique anti-européen de Nigel Farage dont l'ascension ne semble que commencer...

► ► ► ALLER PLUS LOIN | Les élections européennes, qu'est-ce que ça change ? Notre dossier complet

L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.