Plus de 400 000 personnes toujours privées d’électricité. Plusieurs centaines de millions d’euros de dégâts. L’état de catastrophe naturelle pour les départements touchés du sud-ouest devrait être décidé aujourd’hui. Ce week-end, pendant la tempête, le réseau France Bleu a été un relais d'informations et de solidarité nécessaire aux auditeurs de la région. Comment France Bleu Pays Basque et France Bleu Gironde ont-elles pu travailler, comment ont-elles assuré leurs antennes ? Les réponses d'Alain Pagès , rédacteur en chef de France Bleu Gironde, à Bordeaux et de Yves Tusseau , rédacteur en chef de France Bleu Pays Basque à Bayonne.

Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.