Le camp d'Auschwitz, 70 ans après sa libération
Le camp d'Auschwitz, 70 ans après sa libération © Radio France / Béatrice Dugué

Retour à Oswiecim, au sud de la Pologne. Vous connaissez mieux le nom allemand de cette ville : Auschwitz. C'est là que les nazis ont construit le plus implacable des camps de concentration et d'extermination. Un endroit libéré par l’armée soviétique il y a tout juste 70 ans et qui accueille dès ce mardi des cérémonies internationales. Mais à quoi ressemble cette ville aujourd'hui ?

► ► ► À L'ANTENNE | 70ème anniversaire de la libération des camps : journée spéciale sur France Inter

Oswiecim ressemble "aux autres villes moyennes de Pologne". C'est en tout cas ce que s'acharnent à dire les habitants. Il y a des hôtels, des restaurants, un centre commercial, des supermarchés et même un Mac Do depuis quelques années... Une ville normale donc. Sauf que tout à côté, il y a l'horreur, les atrocités nazies.

Mais Janusz Chwierut, le maire de la ville, affirme qu’il ne ressent pas le poids de l’histoire. Que les 40.000 habitants actuels sont avant tout des Européens.

Dans le centre-ville d'Oswieciem
Dans le centre-ville d'Oswieciem © Radio France / Béatrice Dugué

Certains d'entre eux habitent à quelques encablures des anciens camps de la mort. À portée de regard du camp de Birkenau, à quelques dizaines de mètres de la Judenramp même, on aperçoit des maisons récentes. "Elles appartiennent à des familles qui vivent dans le quartier depuis longtemps", affirme Félix qui rentre chez lui à vélo avec sa petite fille sur le porte-bagages.

► ► ► ALLER PLUS LOIN | Ils ont filmé les camps nazis

Auschwitz
Auschwitz © ide

Les nazis avaient détruit ce quartier de Brzezinka – Birkenau en allemand – pour y installer le camp. Et ils voulaient faire d’Oswiecim la ville modèle du IIIe Reich. Il y a aussi ces grandes bâtisses où logent de nombreuses de familles et ces rues larges et toutes droites. La germanisation de la ville s’est interrompue par manque de matériau dans le courant de la guerre.

Autour de l'ancien camp d'Auschwitz-Birkenau
Autour de l'ancien camp d'Auschwitz-Birkenau © Radio France / Béatrice Dugué
L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.