Jeunes de Tremblay-en-France dont la mission était de nettoyer les rues et de repeindre les façades
Jeunes de Tremblay-en-France dont la mission était de nettoyer les rues et de repeindre les façades © Géraldine Hallot

Direction ce matin Tremblay-en-France, en Seine-Saint-Denis. Une ville qui connaît un fort taux de chômage, autour de 12%, mais une ville qui ne manque pas d'initiatives pour sa jeunesse.

Ainsi, tout l'été, des chantiers citoyens financés par la municipalité permettent à des jeunes de 15 à 17 ans d'accéder à un premier emploi et de signer un premier contrat de travail. Géraldine Hallot a accompagné un groupe de 16 jeunes, dont la mission était de nettoyer les rues et de repeindre les façades.

La journée commence à 9h tapante par un briefing ou plutôt une mise au point

Aujourd’hui vous signez un vrai engagement

Les jeunes signent ensuite leur contrat de travail et détaillent leur parcours leurs envies leurs idées pour l'avenir.

Pas facile pour Mamadou qui n'a pas l'habitude de se projeter

Je ne sais pas quoi écrire, je n’ai pas d’atouts

Vient ensuite l'heure des essayages de tenues : gilet jaune pour être vu, et chaussures de chantier plus casquette. Direction un sous-bois du quartier des Cottages pour ramasser les déchets

Farah Ayata est l'une des encadrantes du chantier

Il faut contrôler mais il faut aussi qu’ils soient autonomes, leur apprendre la rigueur

Ces chantiers citoyens ont été créés en 2008. Chaque été plus d'une centaine de jeunes y participent, moyennant une rémunération de 150 euros. Il y a à chaque fois beaucoup de candidats. La sélection se fait sur la motivation qui doit être exprimée par écrit.

Halim Bel Mokthar est le directeur du pôle adolescents à la mairie de Tremblay-en-France

Un premier contact avec le monde du travail

L'idée c'est que les jeunes se réapproprient leur ville et deviennent des citoyens à part entière

Ca nous choque, même nous? Ramasser tous ces déchets ça nous fait comprendre qu'il faut jeter à la poubelle

Sébastien Bastaraud est le directeur de l'office municipal de la jeunesse.

En huit ans ça c’est toujours bien passé et les jeunes sont fiers d’y participer

Chaque chantier dure une semaine et se termine par une rencontre avec les élus lors de laquelle les jeunes font remonter les idées leurs doléances pour leur quartier pour leur ville

L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.