Chaque semaine dans Interclass', des journalistes de France Inter permettent à des jeunes d'établissements en zone prioritaire de réaliser des reportages. Des élèves de seconde du lycée Jean-Jacques Rousseau de Sarcelles découvrent le quotidien des personnes atteintes de trisomie 21.

L'enquête des jeunes reporters débute par une explication de la maladie par le docteur Cieuta-Walti, neuropédiatre à l'institut Lejeune à Paris. Porteuses d'un chromosome supplémentaire dans chaque cellule, les personnes atteintes de trisomie 21 connaissent des difficultés médicales et d'apprentissage.

Les lycéens interrogent ensuite la présidente de l'association Trisomie 21 Paris, mère d'un enfant atteint de la maladie, et quelques membres de l'association porteurs de l'anomalie génétique. Souvent isolés et moqués, les porteurs de trisomie 21 ont alors besoin d'être pris en charge très tôt.

Le café Joyeux, dernière destination de ce reportage, offre justement une solution d'insertion à ces personnes en situation de handicap : elles y sont embauchées en CDI. La rencontre de ces porteurs de trisomie 21 a profondément marqué les lycéens, impressionnés par leur capacité à être heureux malgré le handicap.

L'équipe
Contact
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.