l'ue donne son feu vert à l'adhésion de la croatie
l'ue donne son feu vert à l'adhésion de la croatie © reuters

À Bruxelles, le Conseil européen va entériner l'entrée de la Croatie dans l'Union Européenne. A partir de lundi prochain, l'UE comptera en effet 28 pays membres, avec cette ancienne république yougoslave de 4,2 millions d'habitants.

La Croatie a accueilli l'an dernier près de 12 millions de touristes, dont 450.000 Français, principalement sur les rivages de l'Adriatique.

Mais c'est un pays en récession qui rejoint l'Union européenne, après dix ans de négociations laborieuses.

Des négociations exigeantes de la part de Bruxelles, alors que la Croatie semblait prête depuis longtemps. L'Union Européenne s'est montrée moins regardante, par exemple, avec la Bulgarie ou la Roumanie.

Mais en Croatie, il fallait que les contentieux de la guerre d'indépendance (au début des années 90) soient réglés, notamment des problèmes de frontière avec la Serbie et la Slovénie.

Aujourd'hui, beaucoup de Croates se demandent s'ils font le bon choix en adhérant à l'Europe. L'an dernier, lors d'un référendum, deux Croates sur trois ont voté en faveur de l'adhésion.

Selon les sondages, ils ne seraient qu'un peu plus de 50 % aujourd'hui à souhaiter rejoindre l'UE.L'aggravation de la crise économique a refroidi leurs ardeurs. Et le ton des médias croates a également changé.

Un clivage générationnel

Cette frontière entre partisans et adversaires de l'adhésion sépare aussi les jeunes et les anciens. Beaucoup de ceux qui ont connu le communisme et la Yougoslavie craignent la perte d'une souveraineté retrouvée il y a seulement deux décennies.

La page se tourne de toute façon, puisque la Croatie sera membre de l'Union Européenne dès lundi prochain, avec beaucoup d'espoirs mais aussi des contraintes. Malgré le chômage qui touche 20 % de la population croate, Bruxelles exige des milliers de suppressions d'emploi dans des secteurs comme les chantiers navals, mais aussi dans les administrations publiques.

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.