Prostitution
Prostitution © CC Nils Hamerlinck

L'examen du projet de loi sur le renforcement de la lutte contre la prostitution commence aujourd'hui. Il pourrait être voté le 4 décembre.

La proposition de loi qui prévoit de les pénaliser doit être examinée à l'Assemblée nationale en fin de journée, ou au plus tard vendredi.

Le texte très polémique signé par 120 députés de tous bords est porté par Maud Ollivier, une députée PS et Guy Geoffroy un député UMP. Il prévoit d'inverser complètement la charge pénale ce qui est une première en France.

Lilian Mathieu, sociologue auteur de "La condition prostituée" est l'invité de Patrick Boyer

Le texte propose d'abroger le délit de racolage public pour les prostituées, délit créé en 2003 par Nicolas Sarkozy mais qui, selon l'Inspection générale des affaires sociales précarise les prostituées. Le texte prévoit en outre une contravention de 1500 euros pour les clients pris sur le vif, le double en cas de récidive.

"On pourrait en faire une profession libérale": témoignage d'une prostituée

L'autre volet de la loi prévoit une aide aux personnes qui veulent sortir de la prostitution. Elles peuvent bénéficier d'une remise totale ou partielle d'impôts et de places en centres d'hébergements//Pour financer cette mesure, un fonds de 10 à 20 millions d'euros par an a été annoncé par le gouvernement.

Une telle loi existe déjà en Norvège depuis près de cinq ans. Comme dans le projet français, la Norvège n’interdit pas la prostitution, mais l’achat de sexe, ce sont les clients qui sont pénalisés par des amendes.

Plus de 1300 clients déjà verbalisés en Norvège: le reportage de Grégory Tervel

Qui sont les clients de prostituées? Que cherchent-ils et s'arrrêteront-ils vraiment s'ils risquent une amende de 1.500 euros ?

Prostitution
Prostitution © CC Sr. Samolo

Il y a aujourd'hui peu d'enquêtes sur le sujet, difficile donc de dresser un portrait du client de prostituée.

Nous en avons rencontré un, il s'appelle David, 50 ans, et c'est un habitué d'une prostituée "traditionnelle du Bois de Vincennes.

Selon une étude de 2004 réalisée par le Mouvement du Nid (abolitionniste), toutes les professions sont représentées chez les clients... avec une surreprésentation de cadres, d'employés supérieurs, de chefs d'entreprises et de commerçants. Plus de la moitié sont pères de famille.

Le projet de loi contre la prostitution
Le projet de loi contre la prostitution © Radio France
L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.