Après la Grèce, l’Italie sera-t-elle la prochaine cible des marchés financiers qui attaquent la zone euro ? La dette de 1900 milliards d’euros fait peur, les marchés financiers et les partenaires européens doutent de la capacité de l’Italie à rembourser cette dette. Les Européens demandent des mesures pour assainir les finances publiques. Mais le cas de l’Italie, 3èmé économie de la zone euro, n’est pas comparable à la crise grecque. L’Italie peut-elle redresser la barre ?

A Rome,le zoom d'Anaïs Feuga.

L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.