Le mondial de l'auto s'ouvre au public ce weekend à Paris.Salon morose pour les constructeurs européens. En cinq ans, leurs ventes de voitures particulières ont chuté de 20%.Pourtant constructeurs et scientifiques en sont persuadés, le véhicule européen a un avenir.Marion L’Hour brosse le portrait de cette voiture de demain, côté français...

L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.