Les stations de ski sont pleines, les professionnels de la montagne peuvent se frotter les mains. En revanche, la neige n’est pas au rendez-vous, du moins pour cette première semaine de congés. Du coup, on s’organise pour occuper d’une façon ou d’une autre les vacanciers. Claude Cordier est allé faire un tour à Chamrousse, en Isère. Et ne dites pas, à Chamrousse, qu’elle est une station de moyenne montagne, elle n’aimera pas du tout. Ici, à deux pas au-dessus de Grenoble (25 kilomètres), les premières pistes démarrent à 1700 mètres d’altitude. Et pourtant, la neige n’apparaît pas sur la route avant 1400, 1500 mètres. On s’inquièterait presque en montant à la station. Et puis arrivé sur place, Julien, un surfeur, confirme. Car à Chamrousse, 9 remontées sur 28 seulement fonctionnent, soit 30 % du domaine, grâce aux canons à neige qui tournent à plein régime, précise le moniteur Jean-François Masson. Moins de neige, donc moins de ski pendant la journée. C’est ce que nous indique Fabrice Hurth, directeur des pistes. Rien d’exceptionnel mais quand même : il n’a pas neigé depuis plus de 15 jours. Justement, le beau temps permet sans doute de faire plus de choses que de rester enfermé dans un cinéma. Du cinéma, c’est possible avec les sorties nationales, en station comme ailleurs. Mais aussi, randonnées, raquette, conduite sur glace, parcours-aventure dans les arbres à travers les branches des grands classiques. Avec aussi les fameux Spa qui se développent partout. Hammam, sauna, jacuzzi. Figurez vous que même l’Auberge de Jeunesse de Chamrousse s’y est mis ; c’est rare, en France, précise son directeur, Thierry Chardonnet. Sachez qu’il y a aussi à Chamrousse des chambres d’hôtes avec jacuzzi. Et ça revient environ à 60 euros la demi-pension pour 2 personnes. Et puis, vraiment original, on peut aussi pratiquer de la plongée sous glace. On peut la faire dans 8 ou 9 stations dans les Alpes, pas plus. Et c’est William Thumy, moniteur diplômé de plongée, qui nous l’explique. Voilà, il y a tout ça dans les stations qui diversifient forcément leurs activités. Avec promenade ou luge. Des stations qui affichent quasiment complet pour ces deux semaines, 70 à 80 % de remplissage. On dit à Chamrousse que c’est « un très bon Noël et très bon Jour de l’An ». Et avec une météo qui semble rester au beau fixe et toujours sans neige en montagne. Un dossier de Claude Cordier, de France Bleu Isère.

Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.