Le candidat du Front de Gauche remplit les salles : 6000 personnes à Nantes, 8000 à Villeurbanne et 10 000 à Montpellier… A chaque fois, les chiffres sont bien au dessus des prévisions de son parti. Lors des premiers meetings, il n’y avait que des militants communistes, cheveux gris et pin’s du PCF à la boutonnière. Mais, depuis trois mois, des fournées de nouveaux venus non-encartés sont venues s’ajouter à cette base rouge…

Marion Lagardère

Meeting Melenchon
Meeting Melenchon © Radio France / CLAB
L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.