Quartier d’été sur France Inter . Toute la semaine, on vous emmène dans des quartiers réputés sensibles, où des hommes, des femmes déploient leur énergie pour changer le quotidien. Aujourd’hui, direction Strasbourg et le quartier du Neuhof, avec ses douze mille habitants, réputé notamment pour ses voitures brûlées à la Saint-Sylvestre.

Une tradition née dans les années 2000. Elle a cessé depuis, mais le Neuhof a gardé cette réputation, malgré des changements considérables et 280 millions d’euros consacrées à la rénovation urbaine. La dernière barre emblématique appelée le "Y" vient d’être détruite.

"Sortir du quartier ", l’un des mots d’ordre de la JEEP, les Jeunes Equipes d'Education Populaire, une association qui lutte contre le décrochage scolaire, alors qu’au Neuhof, le chômage atteint 40% chez les moins de 25 ans.

Pour changer l’image du Neuhof, le quartier a maintenant un ambassadeur de taille, le slameur Abd Al Malik qui en vient. Il rend même hommage à la JEEP dans l’un de ses textes…

Le reportage d'Aurélien Colly

Pour en savoir plus sur Abd Al Malik àFrance Inter

Les invités
L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.