Leur vie a été bouleversée cette année. Chaque vendredi de l'été, ils nous racontent leur histoire. Aujourd'hui, Cécile et Jean-Noël Klinguer, couple de retraités du Jura.

Jean-Noël et Cécile ont accueilli Tésir et Sami, qui fuyaient la dictature syrienne. Ils ont rejoint le Jura en passant par le Brésil.
Jean-Noël et Cécile ont accueilli Tésir et Sami, qui fuyaient la dictature syrienne. Ils ont rejoint le Jura en passant par le Brésil. © Radio France / Julie Pietri

Le rendez-vous est donné sur le quai de la gare. Nous sommes en juillet 2016, en début d'après-midi, sous un grand soleil.

Cécile et Jean-Noël Klinguer attendent deux Syriens, Tésir et Sami. 48 et 34 ans. Pour les accueillir, ils ont fondé une association : "AJIR39.

La maison du couple est accueillante. Un ancien moulin retapé, en pleine campagne, avec rivières et libellules. Et petit potager.

Cette maison, les deux réfugiés y ont vécu trois mois l'an dernier. Ils logent désormais dans un appartement en ville. Mais ils reviennent régulièrement chez Cécile et Jean-Noël.

Sami, animateur 3D, et Tésir, chauffeur de camion, ont quitté la Syrie en 2014, par peur d'être enrôlés dans l'armée de Bachar Al-Assad.

Leur itinéraire est particulier : Syrie-Turquie, puis visa et billet d'avion pour le Brésil. Puis, du Brésil, quelques minutes en bateau pour rejoindre la Guyane française où ils obtiennent le statut de réfugié.

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.