Les artisans-pêcheurs de Méditerranée, mais aussi les éleveurs de moutons et de chèvres, ne décolèrent pas contre la Commission européenne. Un reportage d'Olivier Martocq.

Les pêcheurs de Porquerolles, dans le Var, s'estiment lésés par la Commission européenne.
Les pêcheurs de Porquerolles, dans le Var, s'estiment lésés par la Commission européenne. © Radio France / Olivier Martocq

L'exécutif européen empêcherait les pêcheurs de vendre leur bateau avec leur licence de droit de pêche quand ils cessent leur activité, au profit de grands groupes propriétaires de navires-usines.

Les éleveurs, eux, ne toucheront plus la prime à l’hectare dans le cadre du débroussaillage par leurs animaux de la forêt méditerranéenne.

L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.