SIDA - Ruban rouge (Red ribbon)
SIDA - Ruban rouge (Red ribbon) © CC BY-NC-ND 2.0 / photogreuhphies

Dimanche prochain, 1er décembre, ce sera la journée internationale de lutte contre le Sida... L'enjeu en France, c'est d'inciter davantage au dépistage et pour cela il existe des outils : les tests de dépistage rapide.

On parle en France d'une population cachée de séropositifs, car on estime que 30.000 personnes seraient infectées par le virus du sida sans le savoir.

Pourtant depuis trois ans, des tests rapides peuvent être réalisés en dehors des hôpitaux et des laboratoires, où ne se rend pas une partie de la population.

Des associations (comme AIDES) sont autorisées par le ministère de la Santé à réaliser ces tests dans des locaux à part. Par exemple, à Paris, près de la gare de Lyon, où une trentaine de personnes vient se faire dépister dans la soirée.

Environ 2% des test réalisés dans ces conditions sont positifs. Une personne qui connait son statut peut évidemment se soigner et surtout ne plus contaminer autrui.

L'an prochain, les "auto-tests", qu'on utilise seul, devraient arriver en France. Ils permettraient de découvrir, selon le Conseil national du Sida, 4.000 séropositivités par an.

L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.