Après le Colorado hier, direction aujourd’hui le Nevada, plus précisément à Las Vegas au sud-ouest des Etats-Unis. Tout le monde connaît l’expression « les jeux sont faits, rien ne va plus ». Alors sur qui parie Las Vegas ? On hésite encore et il n’y a que 4% d’écart dans le dernier sondage publié par le « Las Vegas Sun » en faveur d’Obama. Un écart resserré assez comparable à ce que donnent les sondages nationaux : 49 pour Obama, 5 pour Mac Cain. Le Nevada a voté Bush deux fois en 2000 et 2004 mais de peu. Le gros de l’électorat est dans les casinos avec des dizaines de milliers d’employés, mais les gros chèques signés par les patrons de casino pour sa campagne étaient au nom de Mc Cain. Le sénateur de l’Arizona a été leur meilleur allié depuis plus de dix ans en leur donnant le droit de continuer à parler sur les sports universitaires, en relançant le boom des casinos à coups d’allègements fiscaux. Las Vegas aura dans deux ans 4 nouveaux hôtels 5 étoiles dont un avec 7000 chambres, un complexe en plein cœur de la ville de 8 milliards de dollars, le City Center, est en construction. Un nouvel aéroport international est prévu en 2015. Mais alors pourquoi Obama est en tête dans les sondages ? La crise des « subprime » a touché le plus grand nombre. Jusqu’aux cadres des casinos qui se sont retrouvés surendettés, forcés par les banques de quitter leur maison. Les permis de construire ont chuté de 60%. Le chômage va augmenter, avec 6000 nouveaux arrivants dans le Nevada par mois. Le syndicat de l’hôtellerie, avec ses 60 000 adhérents (croupiers, caissières, femmes de ménage) s’est mis au service du candidat démocrate. Et maintenant, il y a 100.000 démocrates de plus à La Vegas que de républicains inscrits. Rencontre avec ces Américains de Las Vegas, touchés par la crise des « subprime » (reportage). Un reportage de Philippe Reltien et Jean-Marie Porcher. ___ Pochaine étape : l’Arizona.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.