On termine cette série de rétrospectives consacrées à l'anée 2005 par le sport et à toute vitesse puisque c'est de Formule 1 dont nous parle ce matin Patrick Grivaz et bien sûr des 2 titres de champions du monde conquis par le jeune espagnol Fernando Alonso pour les équipes de l'écurie Renault. Alonso ou la réussite d'un véritable phénomène.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.