Quand MCDo et Coca cherchent à se réinventer
Quand MCDo et Coca cherchent à se réinventer © Radio France

Qui l'aurait imaginé : McDonald's et Coca-Cola tirent la langue. Victimes de leur image d'abord, la malbouffe, mais aussi de la crise. Alors aujourd'hui ces deux marques mondiales sont obligées de se réinventer.

Ce n'est pas encore la débacle, mais tout de même. Ne serait-ce que le fléchissement de la progression des ventes est une alerte pour ces géants qu'on pensait inébranlables. Des géants comme Coca capable de faire un chiffre d'affaire supérieur au milliard de dollars uniquement sur un seul de ses produits. Et McDo implanté dans 130 pays, 33 000 restaurants, leader mondial du fast-food.

Et bien voilà : Coca s'appréterait à supprimer 2 000 emplois dans le monde, dans le cadre d'un projet d'économie de 3 milliards de dollars par an jusqu'en 2019. Quant à McDo, ses ventes mondiales ont, elles, reculé de plus de 2% sur un an, et presque de 5% rien qu'aux Etats-Unis.

Changement d'habitude alimentaire des consommateurs

Aucun doute là dessus, le Coca et le Big Mac, on y réfléchit deux fois maintenant avant d'en engloutir. Même si pour le député Gérard Bapt, médecin cardiologue, en pointe dans tous les combats pour une bonne nutrition, ce sont plus les quantités qu'il faut surveiller que la qualité :

0'30

Gérard Bapt : "Le volume doit être contrôlé"

Une marque planétaire comme Coca est donc aujourd'hui obligée de chercher de nouvelles stratégies. Des relais de croissance comme on dit. A la recherche de la nouvelle pépite, comme le Coca Zéro a pu l'être. Il y a les boissons énergisantes par exemple comme Monster Energy, très en vogue chez les jeunes, les sodas fait maison, du lait même aux Etats-Unis, du lait allégé en sucre. Ou encore, la nouvelle boisson Finley lancée en avant première mondiale en France en avril dernier.Et parmi ces nouveaux produits, il y a peut-être le produit-phare de demain. Yves Puget, le directeur de la rédaction de LSA, revue consacrée à la distribution et à la consommation :

0'29

Yves Puget : "Des produits pour préparer l'avenir"

Une carte simplifiée pour McDo

Simplifier sa carte, offrir la possibilité de composer son propre hamburger et changer son image. Parce que McDonad's aux Etats-Unis, c'est encore "le graillon, la frite et un produit très médiocre" comme l'explique Bernard Boutboul, spécialiste et conseiller en restauration rapide :

0'21

Bernard Boutboul : "le graillon, la frite et un produit très médiocre"

Selon lui, c'est simple, McDo devrait faire, dans tous les pays, comme ça s'est fait en France, s'adapter aux goûts de la population locale :

0'31

Bernard Boutboul : le modèle français

McDonalds en France, peut-être donc un modèle à suivre.

L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.