Des victimes du massacre de Tikrit
Des victimes du massacre de Tikrit © AHMED JALIL/EPA/MAXPPP / AHMED JALIL/EPA/MAXPPP

Il y a un an à Tikrit, à 200 kms au nord de Bagdad, le groupe État islamique a assassiné près de 1 700 soldats irakiens. Poussé dans une fosse commune, Ali Hussein Khadim s'est caché au milieu de ses camarades assassinés. Il raconte...

J'étais là, j'ai pensé à ma famille. Vous savez, tout est allé très vite. Ils nous ont alignés les uns à côté des autres et ils ont commencé à tirer. Pendant une minute, j'ai vu défiler toute ma vie. J'ai entendu passer la balle mais je ne sais pas où elle a fini sa course. Ensuite, il m'a mis un coup de pied pour me pousser en bas de la colline. Comme je n'étais pas mort, j'ai roulé le plus loin possible. J'avais peur qu'il revienne pour me finir. J'avais le coeur qui battait très fort.

Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.