Ils sont profilers, analystes criminels ou encore investigateurs en cybercriminalité.

On s'intéresse ce matin dans le zoom de la rédaction aux "experts" à la française qui ont résolu l'affaire de la disparition de la petite Fiona.

Géraldine Hallot s’est rendue dans les locaux de l'OCRVP, l'office central pour la répression des violences aux personnes.

Police scientifique
Police scientifique © CC DaffyDuke
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.