Les opposants au barrage de Sivens
Les opposants au barrage de Sivens © MaxPPP/La Dépêche du Midi/R Rossignol

Après la mort ce week-end de Rémi Fraisse, l’un des manifestants, le président du Conseil général va demander vendredi à son assemblée départementale d’arrêter la construction du barrage, le temps de rediscuter du dossier. Les opposants, eux, campent toujours sur place.

Des jeunes diplômés, des militants locaux, les opposants s'organisent en Assemblée générale et se font appeler Camille pour garder secrète leur identité. Le reportage d'Antoine Giniaux à Sivens dans le Tarn.

Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.