Patients de l'hôpital de Garches
Patients de l'hôpital de Garches © Béatrice Dugué

A l'approche du week-end de retour de vacances de Toussaint, habituellement redouté par la sécurité routière, direction Garches, en région parisienne. Plus de 50 000 personnes ont été blessées sur la route cette année, dont certaines restent handicapées. Les grands blessés réapprennent la vie à l'hôpital Raymond-Poincaré de l'AP-HP.

Chaque année 2 000 patients (dont une majorité d'hommes, agés de 18 à 35 ans) touchés à la moëlle épinière passent par cette salle de rééducation où les corps abîmés et les sens amoindris sont sollicités. Certains, commeDominique Tsala , 59 ans, se déplacent en fauteuil roulant depuis plusieurs années, et ont du mal à "renoncer" à un ou plusieurs de leurs membres.

Mais l'arrivée à Garches est plutôt une bonne nouvelle pour ces patients, car cela signifie qu'ils sortent ENFIN de réanimation. La mission de l'équipe médicale est de les aider à recouvrer un maximum d'autonomie.

►►►ALLER PLUS LOIN | Le dossier de France Inter à l'occasion du comité interministériel sur la sécurité routière

►►► CONSULTER | Le site de l'hôpital Raymond-Poincaré de Garches

L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.