Toute cette semaine à 7h15, rétrospective de l'année 2008. Le 1er janvier, la France passera, à la République tchèque, la présidence du Conseil européen - l'une des 3 institutions clés de l'Union européenne avec la Commission et le Parlement. Au terme de ces six mois de présidence, l'énergie déployée par le chef de l’Etat français face aux différentes crises, est saluée quasi unanimement. L'Union européenne a joué les premiers rôles, quitte à bousculer. Le déclenchement de la guerre entre la Russie et la Géorgie, le 7 août, sert de révélateur. Dès les premiers tirs, Nicolas Sarkozy, part négocier un cessez le feu à Moscou. Le président français vient porter au président géorgien, Mickail Saakchvili, un accord en six points (archive). La méthode est peu habituelle. Dans l'avion, le président français ne s'en cache pas : il veut profiter d'une administration américaine en bout de course pour imposer l'Europe... Maintenant, rendez-vous pour la France en 2022. 27 semestres nous séparent de la prochaine présidence française de l'Europe, sans compter, bien sûr, les futurs élargissements de l'Union. Un reportage de Delphine Simon.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.