Dans cette zone de la République démocratique du Congo, le conflit est complexe, il a fait près de 4 000 morts. Trois millions de personnes sont en insécurité alimentaire. Mathilde Dehimi s'est rendue à Kamako, l’une des zones les plus touchées par les combats.

Les familles se sont cachées des mois dans la brousse, les enfants souffrent de la faim et de nombreuses maladies.
Les familles se sont cachées des mois dans la brousse, les enfants souffrent de la faim et de nombreuses maladies. © WYOP/Guillaume Binet

C'est un reportage rare que nous vous proposons ce matin. Direction le Kasaï, grande région pauvre et isolée du Congo-Kinshasa. 

Une province qui n’avait pas connu de violences depuis l’indépendance du Zaïre, mais tout a changé il y a un an et demi : l’armée congolaise tue un chef coutumier qui conteste le pouvoir central du président Joseph Kabila et le Kasaï s’embrase.

L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.