C'est ce qu'on appelle depuis trois mois la "Bataille du Club Med". Bernard Tapie a racheté 1% du capital. On ne sait pas s'il pourra aller beaucoup plus loin, mais l'ex-homme d'affaires appuie là où ça fait mal: les mauvais résultats du Club, qui avait séduit toute une génération. Un reportage de Sara guibaudo

Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.