Quatre-vingts secondes pour vous donner ce matin les unes de la presse nationale, médusée par le samedi de chaos et de violence qu’a connu Paris et, dans une moindre mesure, un certain nombre de villes de province.

Manifestation des "gilets jaunes" à Marseille à coups de barricades et d'incendies !
Manifestation des "gilets jaunes" à Marseille à coups de barricades et d'incendies ! © AFP / Clément Mahoudeau

Quelle que soit la sensibilité politique des différents journaux, ce qui frappe aussi c’est l’inquiétude, la profonde inquiétude et le sentiment que le pays est au bord de quelque chose que ces mêmes journaux hésitent à nommer.

Une une spectaculaire : le visage d’Emmanuel Macron, presque totalement recouvert de jaune et ce titre, « Submergé », dans Libération. C’est presque une supplique à la une du Parisien Aujourd’hui en France : « Monsieur le Président, il faut des réponses ». Le Figaro : « La France sous le choc attend des réponses ».

Presque les mêmes mots à la une des Echos, de L’Opinion, de La Croix .

« Macron à la recherche d’une sortie de crise » : la une Les Echos ; « Macron cherche la sortie » celle de L’Opinion ; « Comment en sortir ? », nous dit La Croix. L'Humanité: « seule sortie possible, la justice sociale ».

Claude Askolovitch y reviendra évidemment en détail vers 8h45 dans la revue de presse, toute la presse régionale fait également sa une sur les gilets jaunes. 

L'équipe
Contact
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.