Pourquoi, en matière numérique, c’est-à-dire tout ce qui concerne notre présent et notre avenir, l’Europe n’est-elle pas souveraine ?

Pourquoi, en matière numérique, l’Europe n’est-elle pas souveraine ?
Pourquoi, en matière numérique, l’Europe n’est-elle pas souveraine ? © Getty / Busakorn Pongparnit

Quatre-vingts secondes ce matin sur une passionnante interview accordée par Benoît Thieulin à Alternatives économiques. Thieulin dirigea le Conseil national du numérique, il est aujourd’hui membre du Conseil économique, social et environnemental et vient de rendre un avis très riche sur le sujet.

Alors pourquoi ? L’Europe n’est pas souveraine parce qu’elle a toujours été en retard. En retard d’une révolution industrielle. En retard sur la compréhension des données et de leur valeur. En retard alors qu’elle est LE marché principal des géants du numérique. Et de tout cela elle paye aujourd’hui les conséquences, économiques mais aussi politiques avec des entreprises devenues si grandes qu’elles sont des Etats à part entière, et pas de ceux qui sont prêts aux compromis. 

Comment en sortir ? Le Far West ayant besoin de shérifs, de lois et de normes, la protection des citoyens et de leur vie privée, la protection des entreprises, est donc un chantier aussi immense que les potentialités offertes par le numérique. Et peut-être le lieu d’une souveraineté enfin assumée par l’Europe. 

L'équipe
Contact
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.