Quatre-vingts secondes ce matin pour saluer la mémoire de Pierre Chevalier, producteur génial de films et de documentaires, disparu hier.

Pierre Chevalier
Pierre Chevalier © Radio France / France Culture

Libération le présente comme un « géant du cinéma ». Géant, il le fut en effet mais ni devant, ni derrière la caméra. Il était à côté, à côté d’une génération complète de réalisateurs et de réalisatrices qu’il a aidée à démarrer ou à continuer. 

De 1991 à 2003, quand il dirigeait l’unité fiction d’Arte, il a produit 350 films dont ceux d’Olivier Assayas, André Téchiné, Cédric Kahn, Claire Denis, Chantal Akerman, Pascale Ferran, Laurent Cantet et tant d’autres.

Pierre Chevalier décrivait à Libération en l’an 2000 :

Grande époque de la télévision, comme un espace lisse qui peut être peuplé de façon créative. Le cinéma, c’est plein, c’est souverain, ça a toutes les formes. Mais la télévision est encore à venir.

Pierre Chevalier était délicieux, malicieux, drôle et tout simplement gentil. 

À France Culture, il était venu s’occuper des documentaires radio. Et puis, discrètement, avait cédé la place.

L'équipe
Suivre l'émission
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.