Quatre-vingts secondes sur le dernier « cahier de tendances » que les spécialistes du numérique de France Télévisions consacrent à l’intelligence artificielle dans les secteurs de la culture et du divertissement, de la publicité, du journalisme sous toutes ses formes.

Pourrait-on voir un robot au micro de la matinale ?
Pourrait-on voir un robot au micro de la matinale ? © Getty / coreay

À quand un robot au micro ?

Les champs d’application sont infinis et les usages encore balbutiants, appelés à se développer au même rythme que cette technologie.

Ce « cahier de tendances », qui n’est donc qu’une petite photographie à l’instant t, donne, pour cette raison, le vertige. En substance, l’intelligence artificielle peut potentiellement être partout et le sera sans doute. Pour mesurer le public potentiel d’une série télé avant même sa création, pour réduire le taux de désabonnement à un service donné, pour essayer de déduire ce qui a été censuré dans un rapport gouvernemental. Ce qui reste aux humains, ce sont les messages complexes où sont engagés le jugement, des valeurs, des enjeux esthétiques, bref tout ce qu’un cerveau humain peut produire de tordu.

Plutôt que d’avoir peur - et comment ne pas éprouver ce sentiment - plongez-vous dans cette publication. Elle est gratuite et a été mise en ligne hier matin. 

L'équipe
Contact
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.