Quatre-vingts secondes ce matin sur cette question que posera jeudi le Centre Pompidou, à Paris : sommes-nous entrés dans "un nouvel âge de la colère " ?

Manifestantes habillées en Marianne, le symbole de la République française, couvertes de bleues (maquillage), le 19 janvier 2019 à Lille
Manifestantes habillées en Marianne, le symbole de la République française, couvertes de bleues (maquillage), le 19 janvier 2019 à Lille © AFP / Denis Charlet

C’est évidemment le mouvement des Gilets jaunes qui sera la toile de fond de cette rencontre avec les philosophes Sandra Laugier, Michaël Fœssel et le sémiologue François Jost. L’idée, telle que la présente le Centre Pompidou, est d’analyser le répertoire des colères citoyennes les plus spectaculaires de ces dernières semaines : la « manifestation », les « violences », les « dégradations », les « invectives », les « insultes », le « dégagisme ».

Ces thèmes ne sont pas des jugements de valeur sur la nature du mouvement des Gilets jaunes mais une tentative de comprendre si nous avons changé d’époque ou si cette « exaspération » s’inscrit dans l’histoire des révoltes populaires. La question de la relation entre les artistes contemporains et ces formes, anciennes ou nouvelles, de colère sera également abordée.

Pour les Parisiens ou ceux qui se trouvent dans la capitale, l’entrée est libre et gratuite. Ce débat sera, pour les autres, diffusé en direct sur la page Facebook du Centre Pompidou

L'équipe
Suivre l'émission
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.