Quatre-vingts secondes ce matin sur un livre magnifique paru il y a un mois aux éditions du Seuil et consacré à la Comédie-Française, aujourd’hui le plus ancien théâtre encore en activité d’Europe.

La Comédie-Française, une institution du théâtre en France...
La Comédie-Française, une institution du théâtre en France... © Getty / bachar skayni

Quatre-vingts secondes ce matin sur un livre magnifique paru il y a un mois aux éditions du Seuil et consacré à la Comédie-Française, aujourd’hui le plus ancien théâtre encore en activité d’Europe.

Le livre est co-écrit par Agathe Sanjuan, conservatrice-archiviste du théâtre, et Martial Poirson, professeur d’histoire culturelle et d’études théâtrales. On se promène fasciné dans ces pages bourrées de photos, de tableaux, de plans d’architectes, de dessins de presse et de documents administratifs, émouvants car on y sent frémir le public. Exemple avec la feuille austère qui compte scrupuleusement la recette de la toute première représentation du Barbier de Séville de Beaumarchais, le 23 février 1775.

C’est impossible de résumer ce livre car il est consacré à un corps vivant dont l’histoire est toujours à venir. La maison de Molière, Eric Ruff, l’administrateur de la Comédie Française, en parle magnifiquement dans une courte préface. Il y a le Molière sérieux, celui des colloques. Et puis l’autre, qui vit encore, qui se promène toujours dans le théâtre. Il est là, sur scène et en coulisse, il n’est jamais très sérieux, « il s’immisce partout », il a « table ouverte dans n’importe quelle loge ».

Comédie Française, une histoire du théâtre, aux éditions du Seuil

L'équipe
Suivre l'émission
(ré)écouter Les 80'' de Nicolas Demorand : Agir pour ma planète, Radio France s'engage Voir plus
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.