Quatre-vingts secondes pour une illustration de ce qu’on appelle la « 6ème extinction », cette disparition de masse des animaux et dont nous sommes les responsables...

Melomys Rubicola, rongeur australien, dont l'espèce est officiellement disparue
Melomys Rubicola, rongeur australien, dont l'espèce est officiellement disparue © Getty

C’était la semaine dernière,  communiqué de la ministre australienne de l’environnement. Elle annonçait l’extinction définitive du « Melomys Rubicola ». Premier mammifère officiellement déclaré victime du changement climatique. 

Tapez "Melomys Rubicola" sur Internet pour voir à quoi ressemblait ce petit rongeur. On le dirait sorti de "Ratatouille". Un corps tout rond, des poils bruns et une longue moustache. Il y a quelques années les pêcheurs l’apercevaient encore sur les plages de l’île de Bramble Cay, au nord de l’Australie… Une île complètement plate. 2.5m au maximum au-dessus du niveau de la mer.

Et cela faisait des années que les scientifiques alertaient le gouvernement australien. Avec le réchauffement climatique et la montée des eaux, les inondations tueraient les plantes et détruiraient l’habitat du Melomys… Et que ne rien faire, c'était le condamner... Vous connaissez la suite… 

Jamiroquai qui se demandait quand, mais quand nous allions nous réveiller et c’était en 1993. Après le Melomys de Bramble Cay, qui sera le prochain sur la liste ? 

L'équipe
Suivre l'émission
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.