D'est en ouest à la voile, à la rame, à la nage avec un radeau, tracté par un cerf volant, vous pensiez avoir tout vu mais non. Jean-Jacques Savin, 71 ans, est parti hier pour une traversée de l'Atlantique dans un container, sans moteur ni voile ni gouvernail !

Jean-Jacques Savin dans son tonneau marin
Jean-Jacques Savin dans son tonneau marin © AFP / Georges Gobet

Jean-Jacques Savin est parti hier des Canaries direction les Caraïbes dans un container ! Une sorte de gros tonneau orange de 3 mètres de long et 2,10 mètres de diamètre... 450 kg à vide en contreplaqué étanchéifié, ça ressemble aussi à une capsule spatiale... 

Au large des Canaries, ce diogène marin dans son tonneau flottant a répondu à nos confrères de France Bleu Gironde...  

C'est très particulier mais j'ai la grosse satisfaction de voir que mon enfin se comporte très bien sur l'eau. J'ai le temps idéal pour m'adapter, m'acclimater.

A bord, ce girondin habitant Arès qui a fait fabriquer et tester son tonneau à Arcachon transporte sa mandoline pour passer le temps. A l'intérieur il a six mètres carrés habitables, une couchette, une kitchenette et des hublots pour voir les poissons. Temps de traversée prévu : trois mois, à la force des courants, sans moteur ni voile ni gouvernail... C'est Diogène devenu navigateur !

L'équipe
Suivre l'émission
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.