Quatre-vingts seconde pour revenir sur la polémique du jour, la polémique de la veille pour être exact.

Contrairement aux Danois imprégnés par l’héritage de Luther, les Français sont un peuple de Gaulois réfractaires aux réformes, a déclaré le président de la République avant de préciser, le lendemain, que c’était un trait d’humour et qu’il les aimait, ces « tribus gauloises », et que le peuple français se caractérisait par « son goût de l'intelligence, de l'ironie, de l'humour sur soi-même ».

De l’humour, en 2016, Stéphane Le Foll, alors porte-parole du gouvernement sous François Hollande, n’en manquait. Nicolas Sarkozy venait de déclarer en meeting qu’un étranger devenant français se devait de vivre comme un Français et que ses ancêtres devenaient alors les Gaulois. Des Gaulois, certes, mais lesquels ?

L'équipe
Suivre l'émission
(ré)écouter Les 80'' de Nicolas Demorand : Agir pour ma planète, Radio France s'engage Voir plus
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.