Et en cette nouvelle période de confinement, quatre-vingts secondes ce matin sur les programmes de France Inter pour les semaines à venir.

Je ne vous apprends pas que nous sommes une radio de service publique et que, comme tous les services publics, la continuité de nos missions est la règle. Par rapport au précédent confinement, inédit, soudain, total, la décision a été prise de ne pas bouleverser la grille d’Inter et donc de maintenir tous vos rendez-vous à l’antenne. Voilà une bonne nouvelle dans la grisaille.

Pour y parvenir, les conditions de production des émissions ont été aménagées, le télétravail massivement privilégié que ce soit pour les équipes avec lesquelles nous travaillons tous les jours dans les bureaux mais aussi certains chroniqueurs à l’antenne qui interviendront de chez eux. J’en profite pour dire un grand merci aux équipes techniques d’Inter qui ont rendu possible ce petit miracle de faire de la radio dans ces conditions, avec la même qualité de son qu’en studio.

Voilà donc pour les coulisses à l’instant T. 

Une bande dessinée pour découvrir la maison ronde 

Et s’il vous reste du temps pour lire (et un moyen de vous le procurer), je vous recommande chaleureusement Maison Ronde de Charlie Zanello, long reportage en bande-dessinée dans les coins et recoins de ce grand labyrinthe qu’est la Maison de la Radio. C’était avant le COVID, le résultat est drôle, ironique, léger et parfois émouvant. Maison ronde est publié aux éditions Dargaud.

Contact
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.