C’est une excellente série, venue d’Israël, pays auquel on en doit déjà un certain nombre de grande qualité.

La nouvelle série israélienne "Our Boys"
La nouvelle série israélienne "Our Boys" © HBO/Keshet

Elle s’intitule Our boys et retrace des faits réels — l’enlèvement et le meurtre, par le Hamas, de trois jeunes israéliens, suivi, par vengeance, de l’enlèvement et du meurtre d’un jeune palestinien, brûlé vif dans une forêt à l’ouest de Jérusalem. C’est ce dernier aspect de la tragédie que raconte la série.

Our boys, tournée en arabe et en hébreu, décrit le travail méticuleux des enquêteurs israéliens pour retrouver les meurtriers du jeune palestinien, après bien des tâtonnements, des négligences, des dilemmes moraux et religieux qui viennent compromettre la manifestation de la vérité. Du côté palestinien, c’est la certitude que la justice israélienne sera complaisante et partisane qui domine. Des images d’archives, des extraits de journaux télévisés rappellent régulièrement que cette horrible histoire n’est pas une fiction. 

La série a créé la polémique en Israël — Benjamin Netanyahou l’accusant d’être antisémite, de ternir l’image du pays, appelant au boycott du groupe audiovisuel qui l’a produite et de la chaîne de télévision qui l’a diffusée.

En regardant Our Boys, il faut se rappeler l’ensemble du contexte qui donne toute sa force à la série, disponible sur la plateforme Mycanal.

Contact
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.