L'épidémie de Covid-19 aux Etats-Unis paraît hors de contrôle. La flambée des cas se poursuit sans trêve : près de 130 000 morts et il n'y a pas que Donald Trump qui refuse de porter le masque...

Les "loteries Covid-19" aux Etats-Unis
Les "loteries Covid-19" aux Etats-Unis © Getty / Peter Cade

Voici les soirées "loteries Covid" en Alabama, un Etat où la progression des cas est sans précédent. De jeunes étudiants organisent des soirées où le premier à être contaminé par le nouveau coronavirus remporte le pactole... 

Des soirées où l'on boit dans le même verre et où l'on pratique le french kiss à la pelle... Dans la ville de Tuscaloosa, les autorités s'alarment évidemment :  sur ABC un membre du conseil municipale raconte : "Ils mettent de l’argent dans un pot commun au début de la soirée et essaient d’attraper le Covid. Celui qui est infecté le premier récupère les gains". Irresponsable, cynique, la mairie, les pompiers aussi se disent écœurés. D'autant qu'au départ, ils ont voulu croire à une rumeur. Mais non, c'était bien une réalité. Alors depuis, la ville fait la chasse à ces fêtards pro-covid et a imposé depuis quelques jours le masque obligatoire dans l'espace public...

La crise du Covid-19 va-t-elle creuser le conflit intergénérationnelle ? Entre les jeunes qui se sentent épargnés et les plus âgés qui sont les plus menacés ? Peut-être aussi qu'il n'y a pas de grande leçon à en tirer, ce n'est pas seulement une question d'âge.

La bêtise est humaine. 

Mise à jour : après la diffusion de ce sujet, de nouvelles informations concernant ces fêtes nous sont parvenues. Il s'agirait de rumeurs.
Nous vous invitons à lire cet article publié par nos confrères de France Info. Des fêtes auraient bien eu lieu, mais elles n'auraient pas eu lieu dans le but affiché d'attraper le virus. 

L'équipe
Contact