Et c’est une élégante « alerte cadeau de Noël » que je vous propose aujourd’hui.

Quatre-vingts secondes sur les trois petits livres que publie le quotidien d’idées en ligne AOC, présent uniquement en ligne mais qui, parfois, franchit le mur du papier pour une autre expérience de lecture et de diffusion du savoir.

Trois petits livres de sciences humaines, donc, qui furent à l’origine des articles mis en ligne sur le site. L’un porte sur le retour de l’accusation de blasphème dans la vie publique, signé Jeanne Favret-Saada. Une autre brochure, tournée vers la pop culture qu’elle prend au sérieux, propose deux analyses approfondies du film Black Panther — l’une de Bérénice Hamidi-Kim, l’autre du grand philosophe Achille Mbembé. Enfin, car ses textes pendant le confinement ont été parmi les plus féconds sur cette pandémie inédite, sur ce qu’elle disait du monde d’aujourd’hui et ce qu’elle appelait pour le monde de demain, deux textes du philosophe et sociologue Bruno Latour.

En manipulant ces petites livres, on se dit que la vieille tradition des libelles, des livrets, des brochures (diffusés, souvent sous le manteau, au siècle des Lumières et au XIXe siècle) n’a pas pris une ride. Les voilà circuler à nouveau à l’ère de l’email et du sms. Ce sont de parfaits petits cadeaux de Noël à commander chez votre libraire (indépendant) ou directement sur le site d’AOC. Il vous en coûtera 6 euros pièce.

Contact
Thèmes associés