80 secondes pour dire que l'été, que l'on soit en ville ou à la campagne, il y a une petite ritournelle qui est bien agaçante...

Dans une tribune du Monde, le chercheur Frédéric Simard ose le dire. Les moustiques, éclatez les !
Dans une tribune du Monde, le chercheur Frédéric Simard ose le dire. Les moustiques, éclatez les ! © Getty / Joao Paulo Burini

S'il y en a à qui le réchauffement climatique profite...  Ce sont tout simplement les moustiques ! 

Dans une tribune du Monde, le chercheur Frédéric Simard ose le dire. Les moustiques, éclatez les ! Voilà qui ne plaira pas sans doute aux défenseurs de la biodiversité... Mais Frédéric Simard l'assure, les moustiques c'est une plaie. Ils ont profité de notre développement, se sont adaptés, et ont proliféré. La preuve par le virus de la dengue et du chikungunya venu d'Asie. Il a profité de la mondialisation pour s'installer en Europe, en Afrique et en Amérique... Partout, il est à l'origine d'épidémie. Foutu moustique... 

Flaubert était sans doute un visionnaire...  Il disait que le moustique est plus dangereux que n'importe quelle bête féroce. Frédéric Simard, le chercheur, a une réponse toute trouvée dans Le Monde pour solutionner le problème. Où que cela se passe, si un moustique vous a choisi pour son pique-nique. Armez sans scrupule votre bras et écrasez cet indélicat sans aucune arrière-pensée... En un tournemain vous accomplirez ainsi un geste pour la planète, pour votre confort., pour votre santé… Alors ne vous gâchez pas ce plaisir estival, éclatez-vous, éclatez-les !

L'équipe
Contact
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.