Des vols vers nulle part ! Voici l'aéroport de Taipei à Taïwan, privé de vols internationaux depuis la pandémie. La direction a eu l'idée, vous me direz saugrenue, d'organiser trois vols sans destination... On joue à faire semblant, comme les enfants.

Des vols vers nulle pat : le pari d'un aéroport international
Des vols vers nulle pat : le pari d'un aéroport international © Getty / Ruben Earth

La China Airlines a donc mis à disposition son Airbus. Les "passagers" (si on peut appeler ça comme ça) ont eu droit à leur carte d'embarquement, contrôle de sécurité, tapis roulant et tout le toutim puis ils sont montés à bord de l'avion, accueillis par les hôtesses et les stewards. 

Attachez vos ceintures. Attention aux portes !

Sauf que, évidemment, l'histoire s'arrête là, ça dure quelques minutes et puis il faut débarquer : petit repas offert au restaurant de l'aéroport et visite du terminal avec passage obligé par les boutiques duty free.

Cette expérience de l'aéroport de Taïwan paraît complètement folle, et pourtant, vous savez quoi ? La loterie organisée sur les réseaux pour sélectionner les candidats a convaincu 7 000 personnes !

Cent-quatre-vingt au total ont eu droit à leur «  non-voyage » ... Le pathétique blues du Monde d'Avant ?

L'équipe
Contact
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.