C’est pour ce soir, le choc des fourneaux et des casseroles, les délicieux petits coups de fouet, le ronron des mixeurs et l’impitoyable chinois étamine.

La finale de Top chef, c'est ce soir !
La finale de Top chef, c'est ce soir ! © M6

Sarah Mainguy vs Mohamed Cheikh

Quatre-vingts secondes sur la finale de l’émission de téléréalité culinaire Top Chef qui opposera Sarah Mainguy à Mohamed Cheikh, deux candidats au profil très différents : la première vient de la bistronomie et propose une cuisine d’inspiration végétale; le second, formé dans les palaces, maîtrise le grand répertoire de la cuisine française.

Première femme à accéder à une finale depuis 2016, Sarah Mainguy était là pour gagner, pas pour faire la mariole, elle a concédé le minimum aux codes de la téléréalité. 

Mohamed Cheikh, en revanche, s’est montré plus joueur se proposant, par exemple, de « fumer » un candidat dès qu’il aurait fini de fumer une viande ou de se « bouger la couscoussière » quand il fallait mettre un coup de collier. 

Dans cette saison, il aura beaucoup été question de « peps », on a vu encore bien des navets et des topinambours, le foin est toujours là, l’azote liquide de la cuisine moléculaire beaucoup moins. Reste l’atmosphère, surlignée, de service militaire — les « oui chef », les bien nommées « brigades », le respect dû aux généraux trois étoiles Michelin, les valeurs de combat et de dépassement de soi. 

La cuisine reste une caserne, peut-être la dernière, en tout cas une sacrée école de maîtrise et de maîtrise de soi. 

L’équipe du 7-9, qui est fan, s’est plantée sur tous les pronostics. C’est au 18-20 d’Inter qu’ont été formulés les pressentiments les plus fulgurants sur ce concours dont le dernier épisode est donc diffusé ce soir sur M6.

Contact